Hackintosh 2017

J’ai récemment eu le besoin de changer d’ordinateur et après avoir analysé le marché et mes besoins, j’ai décidé de monter un hackintosh. J’avais déjà fait plusieurs articles sur ce blog, mais cette fois-ci, c’est un retour d’expérience plus qu’un tutoriel.

Après avoir revendu mon iMac 2012 sur LeBonCoin, j’ai acheté les pièces pour Noël et monté ce nouveau compagnon pendant mes vacances. Après plus d’un mois d’utilisation, j’en suis entièrement satisfait.

Voici les quelques étapes essentielles à suivre :

  • Identifier votre besoin (pour moi, une machine puissante mais pas forcément orientée jeux vidéos).
  • Trouver les pièces adéquates. Pour cela, le site TonyMacX86 est la meilleure source. J’avais choisi un format MicroATX (moyenne tour) pour ne pas trop encombrer le dessous du bureau. La marque Gigabyte est reconnue pour être une des plus compatibles avec l’OS d’Apple. J’ai donc choisi une carte mère et une carte graphique de cette marque. Sachez que vous ne pourrez pas choisir les dernières cartes Nvidia (génération 10xx) car les pilotes ne sont pas compatibles.
  • Vérifier encore la compatibilité des pièces avec MacOS et entre elles. J’ai mis plus d’un mois à choisir les pièces et cela supprime de nombreux problèmes plus tard.
  • Commander les pièces (de préférence chez Amazon pour pouvoir les retourner si une pièce n’est vraiment pas compatible).
  • Monter votre ordinateur. Si vous ne l’avez jamais fait, demandez conseil, prenez votre temps et suivez ce tutoriel.
  • Installer MacOS (Sierra pour moi) en suivant ce guide (toujours de TonyMacX86) et en prenant votre temps (une clé USB et un autre Mac sont nécessaires).
  • Terminer les derniers réglages (principalement le son et la carte graphique). Pour cela, il ne faut pas avoir peur d’essayer. MultiBeast et Clover Configurator seront vos meilleurs amis. Essayez de trouver des personnes avec une configuration similaire sur des forums pour trouver les bons fichiers à installer ou options à activer. J’avoue qu’il faut quand même être débrouillard et intéressé par cette partie-là qui peut être longue et frustrante (1 bonne journée pour moi).
  • Profiter 🙂

Tout est fonctionnel, le système, iMessage, les mises à jour. Mon Hackintosh est silencieux, répond à mon besoin et j’ai économisé quelques centaines d’euros. Si j’ai besoin d’un peu plus de place, j’achète un disque, ouvre mon boîtier et l’ajoute. Pas besoin de passer par Apple et de payer un rein.

Chaque mise à jour de l’OS (surtout les majeurs) peut amener des soucis, donc mieux vaut attendre un peu avant de les faire (pour l’instant, je ne fais que celles contenant des correctifs de sécurité).

J’en ai profité pour filmer quelques moments lors du montage, compilés dans la vidéo ci-dessous :

 

Liste des composants

Si vous voulez un autre retour d’expérience, je vous propose de lire les articles de Nicolas (MacGénération) : http://www.macg.co/tags/nicolas-monte-un-hackintosh

[Source photo]

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. a1ad1n dit :

    salut,
    Puis-je avoir les source pour me refaire ce hackintosh ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *